Chickon

Vapeur et feuilles de thé !

Vapeur et feuilles de thé !

Je ne sais pas si c’est une nouveauté, une surprise ou quoi pour vous mais moi j’adore l’univers steampunk. L’Angleterre de la Reine Victoria est une source inépuisable de rêve, d’imaginaire et de possible encore de nos jours. Elle fait rêver les écrivains, les inventeurs et les gens comme vous & moi. Fanatique du Royaume Unis qui plus est j’oscille fréquemment entre le XIXe siècle (pour ses costumes et sa littérature) et les années 80′ (pour sa musique et ses fringues barjo’).

Je m’inscrit donc sur sur le challenge « Vapeur et feuilles de thé ! » en ce premier jour d’automne 23 septembre 2015 et je donne une année pour en lire un max’ ! Vous aussi, lancez-vous dans l’aventure victorienne, avec des engins futuristes, de la vapeurs, des froufrous mais surtout serez-vous à l’heure pour le thé ?

Tea Time


 

Voilà la description du challenge organisé par Sia du blog Encres & Calames

LE STEAMPUNK 

Alors, le steampunk, qu’est-ce que c’est ? Voilà une tentative de définition du genre :

Le steampunk est un sous-genre de la science-fiction ou de la fantasy qui s’est développé dans les années 80 (de 70 à 90 suivant les sources). Le steampunk implique un cadre narratif où la vapeur est encore largement utilisée (généralement pendant l’ère victorienne en Grande-Bretagne) et qui incorpore des éléments de science-fiction. Le steampunk est caractérisé par des innovations futuristes qui auraient pu être imaginées par des contemporains de l’époque victorienne, tel qu’on les trouve dans les œuvres de HG Wells et Jules Verne.
Des motifs comme la magie ou le voyage dans le temps peuvent y apparaître. Le steampunk évoque souvent des univers urbains sombres, voire franchement glauques, qui peuvent se situer dans des grandes villes, comme Londres – pas le Londres qui a réellement existé, mais un autre Londres, fantasmé et uchronique.

 

Pour en savoir plus, vous pouvez écouter le dernier podcast en date de l’équipe d’Elbakin, exclusivement consacré au sujet. En guise de bibliographie indicative, je vous invite à consulter les listes « Steampunk« , « Les incontournables du steampunk » et « Steampunk pour lectrices réfractaires » disponibles sur Babelio.
Et grâce à Snow, voici deux excellentes bibliographies : les romans ici, les B.D. là.
Grâce à Cerise cette fois, voici un lien vers le travail de recherche mené par Catherine Loiseau sur le steampunk pour son prochain roman.

Les filles, vous êtes en or !

Encore en manque d’idées ? Il y en a tout plein sur le site French Steampunk, véritable mine d’informations !

Envie d’en savoir plus ? Amarüel signale un webzine consacré au sujet !

Les règles du challenge : 

Quelques dates : le challenge débute le 21 septembre.
Il s’achèvera le 20 septembre 2015 2016.

– Les inscriptions se passent en commentaire de cet article.

– Le logo doit apparaître sur vos chroniques.

– Il n’y a pas de niveaux à passer : un titre lu suffit à valider le challenge !

Alors, c’est parti, sortez vos dirigeables, vos disrupteurs et autres machines à mollettes et à vapeur, et rejoignez-nous cet automne !

À vous de jouer ! 


Brian KESINGER illustration ♥

Brian KESINGER illustration ♥

Mes titres lus :

1 – Album jeunesse

2 – Manga

3- Bande dessinée

4 – Roman

+ Web Série